Accueil / archives / Article-Alsace-grands-crus-25-11-2018

 

ALSACE GRANDS CRUS

Les crus sont  connus depuis très longtemps en Alsace. Ils remontent  suivant la tradition à 1630 avec le futur roi Dagobert. Dans la période récente, le statut de la de l’Alsace est un peu particulier. En effet,  les lois allemandes appliquées de 1871 à 1918 sont maintenues dans le droit local. Ceci va retarder la création des appellations d’origine (1962). Toutefois il faut noter qu’aucune mention de dénomination géographique ou de cru ne s’y trouve.

La situation va évoluer petit à petit. Si le vin 3 novembre 1983, 24 lieux-dit sont sélectionnés comme grands crus. Les textes sont modifiés en 1984. En 2007, il y a 51 lieux-dits. En 2011, les dénominations deviennent des appellations. (Wikipédia : Alsace grand cru).

Sur le plan de la terminologie il est d’abord donné le nom du grand cru puis le nom de la ou  des communes.

Sur le plan qualitatif cela se traduit par la réduction du nombre des cépages autorisés (sept) alors que l’appellation Alsace en admet 13.

Le rendement est également limité : 55 hl à l’hectare.

Les vendanges peuvent être également tardives  ou être une sélection de grains nobles.

La production des grands crus ne représente que 4 % de la production de l’ensemble du vignoble alsacien.

On peut citer quelques grands crus célèbres

–Gloeckelberg, Altenberg de Bergheim , Kanzlerberg

-Schlossberg (c’est le premier terroir reconnu comme exceptionnel en 1975)

- Brand de Turckheim

-Goldberg

-Vorbourg

–Eichberg Eguishem

 

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

©Tous droits réservés 2010 |  Mentions légales | Plan du site | Contact | Les archives | Le vin du mois